Les 7 savoirs nécessaires à l’éducation du futur, d’après Edgar Morin (Unesco)

A la demande de l’Unesco, Edgar Morin, chercheur et philosophe, propose dans son livre sept savoirs pour faire face aux problèmes fondamentaux du monde d’aujourd’hui et de demain.

icone-sonEcoutez l’article: audio-les-sept-savoirs-edgar-morin

7-savoirs-edgar-morin

Pour écrire cet article, j’ai lu la réédition de 2015. Vous pouvez lire en ligne la première édition de 1999. Ecrit il y a plus de 10 ans, ce livre est toujours d’une incroyable actualité. Le soutien de l’Unesco et la relecture par de nombreuses personnalités internationales donnent, à mes yeux, beaucoup de crédit et d’importance aux propos d’Edgar Morin.
Continuer la lecture de Les 7 savoirs nécessaires à l’éducation du futur, d’après Edgar Morin (Unesco) 

La théorie de l’attachement

ca%cc%82lin-mere

C’est lors d’un stage à La Ferme des Enfants, que j’ai pris conscience de l’enjeu de la théorie de l’attachement. C’est l’un des premiers éléments abordés par Sophie Rabhi-Bouquet. La bienveillance est au coeur de sa pédagogie. Selon elle, créer une relation bienveillante avec l’enfant commence par nourrir les besoins de ce dernier dès la naissance. Et le besoin d’attachement est pour lui primordial.

Plus tard, pendant le stage, Stéphanie, une stagiaire, nous en a appris davantage sur cette théorie lors d’ateliers d’échange de savoirs. Elle travaille dans le domaine de la protection à l’enfance et s’est formée auprès de Jeanne d’Arc Roy, une psychologue québécoise. Pour elle, la théorie de l’attachement est une grille de lecture des comportements des enfants et des parents, et l’aide quotidiennement lors des échanges avec les familles.

L’hypothèse est que la qualité du lien d’attachement influence le sentiment de sécurité affective de l’enfant, sa confiance en lui, sa capacité à explorer ainsi que ses relations sociales. C’est dire tout l’enjeu de l’attachement !

Dans cet article, je partage avec vous ce que j’ai appris sur ce sujet passionnant !

Continuer la lecture de La théorie de l’attachement 

Des jeux coopératifs pour développer des relations solidaires

Lors d’un stage « Pédagogies Alternatives » à La Ferme des Enfants, Sophie Bouquet-Rabhi nous a proposé, en guise de « mise en route » l’un des matins, de jouer à des jeux coopératifs. Pour certains, cela a pu paraître anecdotique, pour d’autres, évident. Pour moi, c’était une nouvelle prise de conscience.
D’une part, j’ai réalisé que les jeux coopératifs, ça peut être drôle ! (en témoignent les nombreux fous-rires de ce matin-là!)
D’autre part, j’ai compris ce que voulait vraiment dire: « incarner ses valeurs ».

Sophie incarne la bienveillance: dans sa posture, dans ce qu’elle dit et renvoie, dans son livre (La Ferme des Enfants, Une pédagogie de la bienveillance), dans ses formations. C’est une clé selon elle pour un monde sans violence. Cette cohérence nécessite une réflexion globale, une remise en cause voire une déconstruction des allants de soi qu’on ne questionne plus (dont par exemple, les jeux traditionnels de notre culture auxquels j’ai joué et que j’ai animé maintes fois!).

Vouloir un monde de paix, des relations sereines et solidaires entre les individus et les sociétés, cela passe aussi par la nature des jeux que l’on propose.

Continuer la lecture de Des jeux coopératifs pour développer des relations solidaires 

Ma première vidéo ! L’analyse de langage

J’ai profité d’un après-midi d’été pour interviewer Françoise Diuzet avec qui j’ai eu la chance de travailler ! C’était ma première tentative en vidéo et quelques couacs techniques m’empêchent de vous présenter l’ensemble de l’interview. J’ai donc sélectionné les extraits vidéos exploitables pour en faire une courte vidéo.

Continuer la lecture de Ma première vidéo ! L’analyse de langage 

Introduction à l’approche pédagogique de Reggio Emilia

J’ai rencontré aux Etats-Unis une enseignante, travaillant dans un jardin d’enfants, passionnée par la pédagogie de Reggio Emilia. Elle m’a montré ce qu’elle avait créé dans sa classe : tableau éclairée par le dessous, tuyau transparent rempli d’eau pailletée, des créations d’enfants… C’était la première fois que j’entendais parler de cette pédagogie. Depuis, j’ai visité Ecoline en Suisse, une école inspirée de Reggio Emilia, et j’ai glané sur internet quelques ressources (qui se font rares en français) pour mieux comprendre de quoi il s’agit.

Je partage ici quelques éléments qui me semblent être une première introduction à cette approche.

Cet article est accompagné d’une ressource ! La revue « Reggio Emilia, 40 ans de pédagogie alternative » co-éditée par Le Furet et par l’Observatoire de l’Enfant de Bruxelles.
Téléchargez cette ressource en cliquant ici (PDF imprimable)

Continuer la lecture de Introduction à l’approche pédagogique de Reggio Emilia 

Apprentissages informels et apprentissages autonomes à l’école

enfant rêveur

Aujourd’hui, parmi les alternatives à l’école du système traditionnel, se créent de plus en plus d’écoles démocratiques, d’écoles du troisième type ou encore la déscolarisation sans cours par correspondance. Il me semble que ces alternatives ont en commun une même conception de l’apprentissage : l’informel.

Continuer la lecture de Apprentissages informels et apprentissages autonomes à l’école 

La Pleine Conscience : une façon d’être à préserver, à construire, à développer

enfant océan pleine conscience

Méditer: un effet de mode ?
Cela fait un moment que j’entends parler de méditation dans les médias mais aussi autour de moi. Les scientifiques, médecins et thérapeutes s’y intéressent de près du fait de ses nombreux bienfaits. J’avais essayé en me disant que c’était une « bonne » pratique tout comme « manger 5 fruits et légumes par jour », faire du sport… Mais j’avais vite abandonné. C’était pour moi un moment de plus (de trop ?) à ruminer mes pensées.

Puis mon mode de vie a changé.

Continuer la lecture de La Pleine Conscience : une façon d’être à préserver, à construire, à développer